Pratiques pour nourrir la vie

Autrefois, les pratiques de Qi Gong étaient regroupées sous le terme pratiques pour entretenir la vie (nourrir la vie, la vitalité, la santé).

Le terme Qi Gong ou gymnastique chinoise ou gymnastique énergétique est tout récent (années 60). La principale orientation de ces pratiques est l’entretien et le développement de la santé en relation avec les principes de la médecine chinoise.

Simple à pratiquer, le Qi Gong propose des mouvements, des enchaînements de mouvements qui permettent d’agir sur le fonctionnement énergétique du corps, favorisant la libre circulation de l’énergie vitale dans le corps et les organes et la mise en dynamique de certains métabolismes du corps.

Il permet d’améliorer la santé du pratiquant et d’augmenter l’énergie vitale du corps.

Qi Gong, l’art de fabriquer de la vitalité

Dans la pratique du Qi Gong (travail de l’énergie), nous fabriquons de la vitalité, nous dynamisons la vitalité existante, nous orientons la vitalité.

Parallèlement à son aspect thérapeutique, c’est également une pratique corporelle qui permet d’habiter son corps, de développer une présence au corps, un équilibre, une juste utilisation du corps (muscles, tendons, articulations, respiration). Favorisant l’harmonie entre l’esprit et le corps, elle permet un apaisement mental et émotionnel.

Elle constitue une solution naturelle à nos problèmes de stress et de fatigue.

En chine, il existe des instituts de recherche médicale dans lesquels l’effet des pratiques du Qi Gong sur diverses maladies est étudié. Chaque mouvement, série de mouvements est codifié dans son application thérapeutique.

L’amélioration de la santé à travers la pratique du Qi Gong se fait avec le temps : dans la nature toute chose prend un certains temps. Nous semons des graines, qui viennent à pousser, et ensuite nous récoltons.

Le Qi Gong est une démarche de maturité

Il permet de se réapproprier sa santé et d’apprendre à en devenir acteur (plutôt que victime). Il constitue une hygiène de vie : notre dimension énergétique est l’aspect dynamique (ciel) de notre dimension corporelle (terre) ; comme toute facette de notre être, elle a besoin de respirer, s’emplir de neuf et de pur, et d’expirer, éliminer l’impur et l’ancien.

Toutefois, la pratique du Qi Gong n’est pas réservée aux personnes malades. Elle est accessible à tous.

Dans la pratique du Qi Gong, le premier fruit que je récolte est une amélioration, une augmentation de ma vitalité. Lorsque celle ci est défaillante, les bienfaits de la pratique iront vers l’amélioration de la santé.

Lorsque la santé est sereine, l’augmentation de la vitalité me permet d’aborder la vitalité avec plus d’entrain et de créativité. Je gère mes émotions avec davantage d’aisance, je peux m’affirmer et affirmer mes projets plus clairement. En dernier lieu, je peux réaliser une vie en harmonie avec mes désirs profonds.