SOIGNER NOS EMOTIONS : LE SOI EMOTIONNEL

Nous sommes des êtres d’émotions, ce fait semble admis. Cependant la notion « soigner nos émotions » est un sujet flou.

En effet, nous trouverons aisément de la littérature pour apaiser nos émotions, gérer nos émotions, libérer nos souffrances émotionnelles mais est-il possible de soigner nos émotions?

Soigner nos émotions, c’est prendre soin de nos émotions.

Pour prendre soin de nos émotions, il nous faudra apprendre à prendre soin de notre émotionnel.

Au même titre que nous disposons d’une dimension corporelle pourvu de sens de perception (donc d’un senti corporel), nous disposons d’une dimension mentale pourvu d’un senti mental, nous avons également une dimension émotionnelle pourvu d’un senti émotionnel.

La particularité de notre émotionnel est que tout est émotion, chaque instant, chaque événement est émotion, la vie est émotion. Le petit enfant vit ainsi. Plongez un instant dans l’univers cinématographique de Walt Disney et vous verrez que tout est émotion. Et cela est vraiment très intense.

Toutefois, dans cet univers d’intensité où se succèdent sans cesse la joie, la tristesse, la colère, le clair et le sombre, existe t-il la possibilité d’une conscience qui pourrait évoluer dans ce milieu avec aisance?

le soi émotionnel

Oui, elle existe. Nous pourrions l’appeler le soi émotionnel. Il est appelé à naître, donc quitter le milieu fusionnel dans lequel il est plongé, ballotté, identifié, pour devenir un point fixe, un centre, un individu dans ce tourbillon incessant (référence au processus d’individuation mis en lumière par Carl Jung).

Cela semble un pari fou alors que la plupart des individus se perdent dans leur senti-mental : ils ne sont pas encore né dans leur dimension mentale, faisant d’eux un point de vue original et unique. Ces individus colorent les événements du présent d’images venues de leur passé et rejouent sans cesse la même histoire, ballottés par les flots.

Si notre mental ressemble aux mouvements des vagues à la surface de l’eau, notre émotionnel est plus profond, il est le mouvement dans les profondeurs de l’eau. Pour l’apprivoiser, il faut le rencontrer, plonger dans ses profondeurs.

Mais ses courants sont puissants, capables d’entraîner un nageur dans les abysses. Dans une première étape, il nous faudra apprendre à nous libérer de nos lests, puis nous apprendrons à flotter et enfin à nager. (voir thérapie émotionnelle)

Nous pourrons évoluer dans notre univers émotionnel aussi surement que nous évoluons dans notre univers physique.

Alors, au même titre que nous pouvons devenir créateur de notre vie dans notre plan mental, nous pourrons devenir créateur de notre réalité dans notre plan émotionnel.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.