Le Concept de l’Energie Qi

Les Bases de Compréhension

Le concept de l’Energie Qi n’est pas une évidence pour de nombreuses personnes. Cela ne relève pas uniquement du fait que notre culture et notre médecine officielle ne soit pas orientée vers cet aspect de l’être humain. Pour le comprendre, il nous faut revenir à la base de la constitution de l’individu :

  • un corps appartenant à la famille des mammifères
  • un esprit doté d’intelligence, de réflexion.

La physique quantique nous enseigne que tout est énergie, donc notre corps animal est pourvu d’énergie et notre esprit également. Respectivement, l’un est animé par une énergie dont le magnétisme animal (le magnétisme tel que nous le connaissons) est la caractéristique; l’autre est animé par une énergie mentale dont le réseau nerveux est le support d’information.

Cette énergie corporelle, vitale, qualifiée de magnétisme animal, est stockée dans nos cellules, nos tissus et nos organes. Dans la vision de la médecine chinoise, elle constitue la vitalité organique. Le mouvement, l’activité physique, le sport relève de cette dimension.

L’Energie Qi comme le nomme les chinois, correspond à une autre dimension, que l’on peut classer comme supérieur à cette dernière. Elle est l’accès à une dimension énergétique de l’individu.

La dimension énergétique

La Médecine Traditionnelle Chinoise est une médecine de l’Energie Qi. Les millénaires d’observation et de compréhension de la dimension énergétique lui ont permis d’élaborer la théorie, les traitements et les pratiques qui relève de la médecine chinoise.

Notre science officielle ne peut démontrer l’existence de cette dimension énergétique sans au préalable avoir accéder à ce niveau de l’individu. A ce jour, elle n’en est pas encore là !

Les chinois disent : « nous utilisons cet art depuis des millénaires, il est efficace même si la science n’est pas dans la capacité de le prouver ». Par ailleurs, « une science qui n’a pas mille ans n’est pas encore née ».

L’Energie Qi circule dans des trajets appelés méridiens qui sont ponctués par des points : les points d’acupuncture. La totalité de ce réseau énergétique, qui constitue un véritable maillage du corps, est appelé le réseau d’animation. Ce réseau alimente les organes, les tissus, les tendons, les muscles, les os, le sang, les liquides organiques, les fonctions métaboliques et la psyché. Elle fait le lien entre le corps animal et l’esprit.

Lorsque cette dimension est opérationnelle, éveillée, l’Energie Qi circule entre le corps et l’esprit et entretient l’harmonie entre ces 2 protagonistes. Précédemment, esprit et corps sont opposés comme les deux principes Yin et Yang. Lorsque l’harmonie existe, le corps et l’esprit fonctionne de concert : le corps alimente l’esprit et l’esprit nourrit le corps. Nous obtenons un système qui s’auto-alimente, s’auto-régule. Cela signe un premier degré de santé de l’individu, un esprit détendu et bienveillant envers le corps et un corps qui est la source d’alimentation de l’esprit : de nombreuses  maladies, mal-être prennent naissance dans les conflits entre l’esprit et le corps.

Éveiller la dimension énergétique

La mise en place du réseau d’animation correspond à une phase de transformation et à une naissance. L’individu, précédemment duel (esprit et corps), devient une trinité (esprit, Qi, corps).

Qi est une qualité de l’énergie et non une quantité, Qi est une énergie qui porte une nature à la fois esprit et matière, il est à la fois Terre et Ciel : il est âme. Dans la compréhension chinoise, Qi et âme sont la même chose. Cette dimension Qi ou âme donne accès à la relation entre l’esprit et le corps, ouvre la porte à la sensation qui est le lien entre ces deux parts. Nous pouvons dès lors faire l’expérience de ce qu’est Qi, découvrir le lien qui nous unit avec la nature dont nous appartenons par notre corps, et avec le ciel dont nous appartenons par notre esprit. Nous pouvons alors nous revitaliser, nous régénérer par l’apport de vitalité provenant de l’extérieur. Par ailleurs, nous pouvons nous adapter à notre environnement, en comprendre le sens. La maladie n’est plus un ennemi à combattre mais une harmonie à établir à l’intérieur de soi : notre système immunitaire devient le gardien attentif de notre relation à la vie. Et cela change notre rapport à la santé, cela nous accorde un degré de pouvoir sur notre santé.

Les pratiques de Qi Gong ne sont pas des exercices sportifs, elles visent le développement de cette dimension énergétique.

Lorsque le réseau d’animation n’est pas présent, opérationnel, il est comme un corps asséché, vidé. Les trajets de l’énergie n’ont jamais été alimentés.

Mon expérience thérapeutique

Depuis des années, mon expérience thérapeutique a consisté en la mise en place de la dimension énergétique chez des individus qui ne possédaient pas cette possibilité, cette disposition. J’ai appris à ajuster l’esprit et le corps pour pouvoir faire émerger cette dimension nouvelle. Souvent, lorsque le réseau est activé pour la première fois, les personnes concernées ressentent la sensation d’être habitées par « quelque chose », parfois cela occasionne des courbatures identiques à celles que l’on aurait suite à un marathon, un effort intense et excessif : l’Energie Qi remplit les trajets et inonde le corps physique d’une vitalité plus intense.

Toutefois, il existe des individus pour lesquels cette dimension énergétique est présente dès leur jeune âge. Parmi ces personnes, certaines sont capables de décrire le trajet d’un méridien juste parce qu’une pression a été exercée sur un point du trajet. Je précise que ces personnes ne sont pas formés en médecine chinoise. Elles ont connaissance de ce qui bouge dans leur corps, elles perçoivent les mouvements de l’énergie Qi.

Comment expliquer le fait que certains individus possèdent une telle disposition, les rendant d’ailleurs totalement réceptif à des pratiques thérapeutiques telles que l’acupuncture ?

Dans la compréhension de l’orient, avant notre vie, délimitée par notre naissance et notre mort, il y a au autre chose; après notre vie, il y aura autre chose. Dans cet autre chose, cette existence autre, la dimension énergétique, le réseau d’animation a été éveillé.

C’est la sensation et la conviction qui m’habite chaque fois que j’accompagne une personne vers cette naissance énergétique : cette dimension sera présente au delà de cette vie.

Dans les traditions spirituelles issues de divers courants, il est fait allusion à des centres énergétiques appelés Chachras ou roues d’énergies. Ces centres d’énergies ont un lien avec la vie de l’âme. La mise en place de la dimension énergétique correspond à l’activation du 1er chackra dans la matière de l’incarnation et à la présence du premier aspect de l’âme dans notre vie terrestre appelé « âme éthérée ou âme céleste ».

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.